L'Agriculteur Charentais 19 novembre 2020 � 15h00 | Par Kévin Brancaleoni

Appel à la prudence face aux risques d'attaques de loup

Trois spécimens mâles se sont enfuis d'un parc de Frontenay-Rohan-Rohan le 13 novembre. Deux sont encore dans la nature. Un éleveur ovin de St-Saturnin-du-Bois a déjà subi une attaque.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
Patrice Chamard, sur les lieux de l’attaque de loup, à proximité immédiate de son exploitation.
Patrice Chamard, sur les lieux de l’attaque de loup, à proximité immédiate de son exploitation. - © AC

Depuis une semaine, le secteur nord de la Charente-Maritime fait face à une menace à laquelle il ne s'attendait pas : la résurgence du loup. Il ne s'agit pas, pour l'heure, d'un retour naturel du prédateur, depuis les zones de peuplement du Sud-Est de la France (où sa présence est avérée depuis 1992) mais de la fuite de spécimens qui étaient maintenus en captivité dans un parc à Frontenay-Rohan-Rohan (79). Trois mâles se sont enfuis des lieux vendredi 13 novembre. Les premiers dégâts n'ont   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais