Le Réveil Lozère 20 janvier 2022 a 08h00 | Par Propos recueillis par S.Chatenet

La dynamique de la filière bousculée par l'envol des charges

Directrice du syndicat des volailles fermières d'Auvergne (Syvofa), Patricia Nifle dresse le bilan de l'activité 2021 marquée par une bonne tenue des ventes.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Patricia Nifle dirige le syndicat des volailles fermières d'Auvergne.
Patricia Nifle dirige le syndicat des volailles fermières d'Auvergne. - © SC

Dindes, chapons, poulardes auvergnats... ont-ils trôné en bonne place sur les tables de fête ?
Tous les animaux qui ont été mis en place ont été correctement vendus. Les volailles fermières d'Auvergne sont reconnues comme des produits de qualité qui séduisent les consommateurs. Toutefois, les changements dans les habitudes de consommation semblent s'être amplifiés cette année, avec un attrait plus marqué pour les pièces plus petites comme les chapons, poulardes et pintades, que   [...]

 

� Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère