L'Oise Agricole 20 août 2020 à 09h00 | Par L'Oise Agricole

Des restrictions dans l’utilisation de l’eau

Un nouvel arrêté réglementant l’usage de l’eau, compte-tenu de la sécheresse, vient d’être pris par le préfet de l’Oise en date du 7 août 2020.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Logan Abassi

Le bassin de la Brèche et le bassin de l’Oise-Aisne passent en vigilance. Le bassin du Matz, de l’Ourcq et de l’Automne sont d’ores et déjà entrés en vigilance.

Pour le moment, il n’y a aucune restriction particulière sur chacun de ces bassins, mais la situation pourrait évoluer.

Le bassin de la Divette-Verse passe en alerte.

Le bassin de l’Aronde passe en situation d’alerte renforcée.

En situation d’alerte et d’alerte renforcée, les mesures de restriction prises sur les bassins concernés sont les suivantes.

Ainsi, l’irrigation des cultures de céréales à paille est interdite ; l’irrigation des grandes cultures (colza, maïs, betteraves, lin, tournesol, féveroles, pois, protéagineux) et l’irrigation des cultures légumières de plein champ et maraîchères, y compris horticulture, pépinière et culture du gazon, sont interdites de 12 h à 18 h en situation d’alerte et de 10 h à 18 h en situation d’alerte renforcée.

Pour les établissements équestres, l’irrigation est également interdite entre 12 h et 18 h en situation d’alerte et de 10 h à 18 h en situation d’alerte renforcée ; l’arrosage des carrières ouvertes est interdit, sauf la veille de compétitions sportives officielles.

Il convient donc de rester très vigilant sur les pratiques compte-tenu de ce contexte de plus en plus tendu.

L’arrêté préfectoral est publié au recueil des actes administratifs consultable sur le site internet des services de l’État de l’Oise et est mis à disposition du public sur le site Propluvia, il mentionne les différents bassins et les communes qui y sont rattachées.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,