L'Anjou Agricole 04 octobre 2019 à 08h00 | Par Romain Devaux

Connaître son sol pour en améliorer la structure

L’entreprise Bio 3G a organisé mardi 1er octobre, au Tremblay, une intervention de son service technique sur l’importance de la structure du sol face au changement climatique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’expert technique de Bio 3G est intervenu sur une parcelle du Gaec LG Bio. Ici, il s’agit d’un couvert composé de trèfles d’Alexandrie et de trèfles incarnat semé début août.
L’expert technique de Bio 3G est intervenu sur une parcelle du Gaec LG Bio. Ici, il s’agit d’un couvert composé de trèfles d’Alexandrie et de trèfles incarnat semé début août. - © AA

Comment faire face au stress hydrique de plus en plus récurrent ? Maxime Chevry, expert technique pour l’entreprise Bio 3G, a donné des pistes de réponses à une dizaine d’agriculteurs, mardi 1er octobre,  sur l’exploitation du Gaec LG Bio au Tremblay. « Quand il pleut, l’eau bénéficie-t-elle à votre sol, pénètre-t-elle bien ou ruisselle-t-elle ? », interroge Maxime
Chevry. C’est la structure du sol qui va le déterminer. « Plus le sol est structuré,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui