L'Oise Agricole 07 mars 2019 à 14h00 | Par Dominique Lapeyre-Cavé

Hervé Ancellin élu président de la Chambre d’agriculture de l’Oise

C’est le 5 mars que s’est tenue la session d’installation de la nouvelle Chambre d’agriculture de l’Oise. Sans grande surprise et sans concurrence, Hervé Ancellin a été élu président et a composé son équipe, élue elle aussi à l’unanimité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
ligne du haut : Thierry Bourbier (secrétaire), Willy Balderacchi (secrétaire adjoint), Bruno Haas (secrétaire adjoint), Luc Smessaert (1er vice-président), Pascal Laroche (secrétaire adjoint), Hervé Davesne (3e vice-président), Vincent Vecten (secrétaire adjoint).
Ligne du bas : Mélanie Bonnement (secrétaire adjointe), Bernadette Bréhon (4e vice-présidente), Hélène Beaudoin (2e vice-présidente), Hervé Ancellin (président), Aurore Larivière (secrétaire adjointe).
ligne du haut : Thierry Bourbier (secrétaire), Willy Balderacchi (secrétaire adjoint), Bruno Haas (secrétaire adjoint), Luc Smessaert (1er vice-président), Pascal Laroche (secrétaire adjoint), Hervé Davesne (3e vice-président), Vincent Vecten (secrétaire adjoint). Ligne du bas : Mélanie Bonnement (secrétaire adjointe), Bernadette Bréhon (4e vice-présidente), Hélène Beaudoin (2e vice-présidente), Hervé Ancellin (président), Aurore Larivière (secrétaire adjointe). - © Dominique Lapeyre-Cavé

Après un accueil par Jean-Luc Poulain pour la dernière fois, c’est le préfet Louis Le Franc qui a pris la direction des opérations de vote, nommant comme secrétaires de séance le plus vieux et le plus jeune, à savoir Richard Crépon et Simon Inglard. Étaient énoncés les noms des 33 membres élus, auxquels il convient d’ajouter l’administrateur du Centre régional de la propriété forestière.

Ils étaient donc 34 votants en théorie, mais seulement 32 dans les faits, deux représentants des salariés des exploitations agricoles étant absents. Pascal Laroche et Thomas Bocquet étaient chargés de la surveillance des opérations de vote et du dépouillement des bulletins.

La séance a commencé par l’élection du président. Seul, Hervé Ancellin s’est porté candidat et il a été élu à l’unanimité : 32 votants, 2 votes nuls et 30 voix sur les 30 suffrages exprimés.

Il a remercié les votants, salué l’action de Jean-Luc Poulain à la tête de la Chambre d’agriculture et indiqué vouloir continuer l’action entreprise, en élaborant une stratégie d’accompagnement des agriculteurs sur des thèmes porteurs, en poursuivant les bonnes relations établies avec l’administration et en s’emparant des nouvelles missions données par l’ordonnance du 30 janvier 2019. Il s’agit de redonner confiance aux agriculteurs, de retrouver la performance économique, de développer les circuits en partenariat avec les collectivités. «C’est une chance d’avoir un département avec une agriculture aussi diversifiée que celle que nous avons dans l’Oise. À nous de saisir cette opportunité» a déclaré le nouveau président.

Il a ensuite proposé à la compagnie de voter la constitution du bureau sur une liste complète, bloquée, sans possibilité de panachage, de rature ou substitution. La compagnie s’étant prononcée pour, ont été élus, avec 32 votes, 5 nuls et 27 voix pour :

- premier vice-président : Luc Smessaert

- deuxième vice-présidente : Hélène Beaudoin

- troisième vice-président : Hervé Davesne

- quatrième vice-président : Bernadette Bréhon

- secrétaire : Thierry Bourbier

- secrétaires adjoints : Willy Balderacchi, Mélanie Bonnement, Bruno Haas, Aurore Larivière, Pascal Laroche et Vincent Vecten.

Il a ensuite été procédé à l’élection de l’ordonnateur suppléant, qui peut signer les mandants en l’absence du président. C’est Thierry Bourbier qui a été élu. Ce dernier représentera également le président Ancellin comme suppléant à l’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture, à Paris.

Des membres associés sont nommés, qui participent aux travaux de la Chambre d’agriculture. Hervé Ancellin a proposé les noms de Dominique Charpentier pour représenter les apiculteurs, Rémi Minart pour l’irrigation, Denis Pype pour les chasseurs et Elisa Marraccini pour les enseignants-chercheurs.

Enfin, pour ce qui est du travail à la Chambre régionale des Hauts-de-France, il a été rappelé que ce sont Hervé Ancellin, Bruno Haas, Luc Smessaert, Alice Avisse Bahu et Sophie Lenaerts-Wieme qui représenteront l’Oise.

En fin de réunion, le préfet Louis le Franc a exprimé ne pas douter de la poursuite des bonnes relations avec la Chambre d’agriculture et a profité de l’occasion pour faire le point sur les dossiers MAEc et bio dont le retard 2016 (80 % traités), 2017 (75 % traités) et 2018 (30 % traités) se résorbe. Il a alerté les agriculteurs sur la recrudescence des vols de balises GPS des tracteurs dans les exploitations de l’Oise.

 

Hommage à Jean-Luc Poulain

C’était sa dernière intervention à la Chambre d’agriculture dont il a été le président depuis 2004, après un parcours en tant que secrétaire général, puis président de la FDSEA de l’Oise. Pour la circonstance, de nombreux anciens responsables d’organisations professionnelles agricoles avaient été invités à Beauvais. L’occasion pour Jean-Luc Poulain de livrer quelques anecdotes drôles sur des moments forts de son engagement. Engagement qu’il poursuit en tant que président du Salon de l’agriculture. Il a reçu pour cela les applaudissements de l’assemblée qui a salué en lui un grand responsable agricole de l’Oise.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui