L'Oise Agricole 02 mai 2019 à 12h00 | Par Marine Guillaume (Horizons)

Groupama Paris-Val de Loire signe une nouvelle performance

Groupama Paris-Val de Loire a tenu son assemblée générale le 25 avril au Palais des congrès de Massy (Essonne).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
À Massy (Essonne), le 25 avril. Le président de Groupama Paris-Val de Loire, Daniel Collay, a fait part des bons résultats de la caisse régionale pour 2018 malgré une sinistralité en hausse.
À Massy (Essonne), le 25 avril. Le président de Groupama Paris-Val de Loire, Daniel Collay, a fait part des bons résultats de la caisse régionale pour 2018 malgré une sinistralité en hausse. - © Margot Fayol

C'est au Palais des congrès Paris-Saclay, à Massy (Essonne), que Groupama Paris-Val de Loire (PVL) a tenu son assemblée générale annuelle jeudi 25 avril. Un temps fort de la caisse régionale qui a annoncé une nouvelle belle performance avec un chiffre d'affaires en hausse de 4 % pour la deuxième année consécutive.

La caisse régionale a multiplié les bons points avec un solde positif de 7.000 nouveaux clients, la progression de l'activité courtage, la croissance de l'ensemble des portefeuilles sur le marché des particuliers ou encore la satisfaction client atteignant plus de 34 % sur le marché des entreprises. Seule ombre au tableau, une sinistralité en hausse. «Il y a eu des facteurs importants», note le directeur de Groupama PVL, Éric Gelpe. «D'une part en 2018 la sinistralité a affecté deux grands comptes industriels et logistiques historiques. D'autre part, la sinistralité agricole a, elle aussi, été importante du fait de la grêle puis de l'excès d'eau puis d'une importante sécheresse qui a duré jusqu'en novembre. Nous avons atteint les trente millions d'euros contre dix-sept en 2017». Malgré cela, la contribution de Groupama PVL aux résultats du groupe s'élève à onze millions d'euros. Un chiffre «conforme aux attentes du groupe», a simplement souligné Éric Gelpe. Sur le marché agricole, Groupama PVL conserve toute sa place en réaffirmant sa volonté d'être «l'assureur de tous les agriculteurs, a commenté le président de Groupama PVL, Daniel Collay. 2018 a été une année de conquête et de reconquête sur le marché agricole. Nous avons clos l'exercice avec un portefeuille stable mais un nombre d'agriculteurs en hausse. Nous poursuivons nos efforts de proximité, d'écoute et surtout d'accompagnement des agriculteurs dans la durée pour la transformation de leur exploitation, notamment dans le développement des circuits courts, de la méthanisation ou encore dans la révolution des données». Une présentation de la toute nouvelle application multiservice Gari a d'ailleurs été faite.

Enfin, le président de Groupama PVL est revenu sur la «remutualisation de l'organe central» -- Groupama SA étant devenu Groupama Assurances mutualistes en juin dernier. «Cela redonne à Groupama sa pleine légitimité mutualiste et sa cohérence originelle», s'est-il félicité.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui