L'Oise Agricole 31 juillet 2020 à 16h00 | Par Cécile Peltier

Le don agricole : l’association Solaal Hauts-de-France créée !

Un relais Solaal a été ouvert en Hauts-de-France en septembre 2017 en raison des besoins des agriculteurs et des associations d’aide alimentaire. Afin de pérenniser ses actions, Solaal Hauts-de-France est devenue une association à part entière le lundi 20 juillet à Amiens (80), jour de l’Assemblée générale constitutive. Témoignage du président, Jean-Christophe Ruffin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Christophe Ruffin, le président.
Jean-Christophe Ruffin, le président. - © Agence de presse

Quel est l’objet de l’association ?

Solaal Hauts-de-France facilite les dons entre agriculteurs, coopératives et associations d’aide alimentaire. Elle propose un service gratuit qui lutte contre le gaspillage alimentaire et offre des produits frais aux plus démunis. Depuis l’arrivée d’une salariée à temps plein en octobre 2018, ce sont plus de 1.638 tonnes de produits qui ont été données par les agriculteurs de la région, soit l’équivalent de 3,3 millions de repas distribués.

Qui sont les partenaires ?

Nous avons deux types de partenaires. Des partenaires terrain qui représentent le monde de l’agriculture dans son intégralité, issus des Chambres d’agriculture, des coopératives, des interprofessions, des syndicats, du secteur des banques et assurance. Et nous avons aussi des partenaires financiers tels que le Conseil régional, la Draaf et l’Ademe.

Je souhaite remercier tous nos partenaires pour leur confiance et leur aide, sans qui l’association n’aurait pas pu voir le jour.

Quelle est la prochaine mission ?

Nous sommes en pleine préparation de la 6e Journée nationale du don agricole qui a lieu tout le mois de septembre et plus particulièrement le 29 septembre. C’est un mois consacré à la générosité agricole, où Solaal met en avant la solidarité des agriculteurs. Cécile Peltier, responsable de Solaal Hauts-de-France, est en train de préparer différents types d’actions dans toute la région : don ou promesse de dons de produits aux associations d’aide alimentaire, rencontres entre les donateurs et les associations, glanage encadré destiné à l’aide alimentaire… Les agriculteurs sont invités à prendre contact avec nous et à proposer une action qu’ils souhaitent mettre en place. Nous les aiderons à l’organiser et à la promouvoir.

Quelle est l’ambition ?

Notre premier objectif est de faire connaître Solaal Hauts-de-France pour que les agriculteurs nous rejoignent. Pour cela, nous aspirons à développer le nombre d’ambassadeurs présents dans les départements. Ils promeuvent nos actions sur le terrain et portent à connaissance auprès des agriculteurs le service de Solaal. Huit ont déjà été formés en 2019 dans les départements de la Somme, du Pas-de-Calais et du Nord.

De plus, nous souhaitons que l’application Solaal soit de plus en plus utilisées par les donateurs. Elle permet de proposer un don à tout moment, d’avoir un récapitulatif de chaque don et de retrouver un historique des dons pour calculer sa réduction d’impôt. Elle est disponible, depuis mars 2019, sur ordinateur et smartphone. (https://dons.solaal.org).

Enfin, la promotion du glanage encadré est aussi un de nos objectifs. Solaal a développé une convention permettant de sécuriser l’agriculteur et les volontaires qui glanent. Cette pratique solidaire permet de créer un lien fort et d’impliquer à la fois le donateur et les bénéficiaires.

Pour qu’ensemble, nos invendus trouvent toujours une bouche à nourrir!

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,