L'Oise Agricole 27 avril 2019 à 12h00 | Par Cécile Peltier

Solaal, une association créatrice de liens

Pour donner à plus de bénéficiaires de l’aide alimentaire, la SARL PicVert a fait appel à Solaal. Une collaboration réussie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les invendus de PicVert profitent désormais à différentes associations grâce à l’intervention de Solaal Hauts-de-France.
Les invendus de PicVert profitent désormais à différentes associations grâce à l’intervention de Solaal Hauts-de-France. - © Cécile Pelletier

Solaal Hauts-de-France apporte un service de proximité aux acteurs agricoles de la région. Cela a été le cas pour la SARL PicVert. Cette entreprise, située à Estrées-Mons (80), existe depuis vingt-cinq ans et commercialise des jeunes pousses de salade (épinard, laitue, mâche, roquette…) et des mini-légumes à rincer avant consommation.

Parfois, l’établissement fait face à des invendus liés aux refus de marchandises par des entrepôts de distribution. Les raisons sont multiples : colis écrasés, produits hors calibre, etc. Ceux-ci sont donnés aux banques alimentaires proches de l’exploitation agricole. «Nous préférons donner aux plus démunis que de jeter des produits consommables», dit l’entreprise.

Ce raisonnement permet de donner aux associations d’aide alimentaire des produits sains et consommables qui peuvent être distribués ensuite aux plus démunis. Ces dons approvisionnent les associations en produits frais et permettent aux bénéficiaires d’accéder aux cinq fruits et légumes par jour.

Un accompagnement efficace

En novembre 2018, la SARL PicVert a fait appel à Solaal Hauts-de-France dans le but de répartir les dons à d’autres associations nationales habilitées. «Nous avons connu Solaal lors d’un séminaire du réseau Demain la terre».

À la suite de cette demande, Solaal Hauts-de-France a organisé le lien entre les associations d’aide alimentaire et l’entreprise. Elle a proposé le don aux différentes associations se trouvant à proximité de l’entrepôt de stockage. La SARL PicVert appelle, elle-même, les associations d’aide alimentaire choisies lorsque des invendus sont disponibles.

Solaal Hauts-de-France a rempli son rôle de mettre en contact, de manière pérenne, un donateur et une association d’aide alimentaire. Par ailleurs, elle continue à suivre le bon déroulement des dons chaque semaine, et vérifie que le donateur soit en possession des justificatifs concernant la réduction d’impôt. Solaal Hauts-de-France remercie PicVert pour sa confiance et sa générosité envers les plus démunis.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui