L'Oise Agricole 02 janvier 2020 à 09h00 | Par Francoise Cacan

Rencontre annuelle des agents du service de remplacement

Le Service de remplacement de l’Oise fonctionne grâce aux agents de remplacement qui interviennent dans les exploitations agricoles. Qualifiés, aux profils variés, ils peuvent travailler dans différents domaines d’activités chez les agriculteurs de l’Oise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
De gauche à droite : Xavier Framery, Timothé Blin, Elodie Tourneur, Océane Lemetayer, Benoit Levoir, Sandrine Tourneur, Aurélien Harzo, Pascal Foucault, Jérémy Klaes, Philippe Maillard, Eric Hoorne, Damien Delacour, Virginie Delcourt, Stéphanie Morel, Clémence Demazier, Marylise Blancart, Françoise Cacan. Etaient présents à la réunion mais pas sur la photo : Grégory Cauchois, Aubry Dermont, Aurélie Hanniet.
De gauche à droite : Xavier Framery, Timothé Blin, Elodie Tourneur, Océane Lemetayer, Benoit Levoir, Sandrine Tourneur, Aurélien Harzo, Pascal Foucault, Jérémy Klaes, Philippe Maillard, Eric Hoorne, Damien Delacour, Virginie Delcourt, Stéphanie Morel, Clémence Demazier, Marylise Blancart, Françoise Cacan. Etaient présents à la réunion mais pas sur la photo : Grégory Cauchois, Aubry Dermont, Aurélie Hanniet. - © Francoise Cacan

En cas de maladie, accident mais aussi congé, naissance, formation, ils répondent présents.

Une fois par an, le président du Service de remplacement, Pascal Foucault, les invite à se retrouver pour une journée de rencontre conviviale. Le 19 décembre dernier, la première partie de la journée se passait à la Maison de l’agriculture pour une réunion d’échanges avec Marylise Blancart, trésorière, et Stéphanie Morel toutes deux utilisatrices et membres du conseil d’administration. Cette réunion permet de faire connaissance car les agents ne se rencontrent pas forcément. Cette année, beaucoup de nouveaux et à noter une représentation féminine importante.

À l’ordre du jour, un retour rapide sur l’activité du service, (en augmentation régulière), la mise en place de Demeter pour dématérialiser et faciliter le suivi des plannings, la biosécurité, et surtout les échanges sur les expériences de chacun. Marylise Blancart tenait à remercier les agents pour le travail réalisé sur le terrain : «ils doivent s’adapter aux matériels, méthodes de travail diverses et variées et tout assimiler en peu de temps, ce n’est pas facile et ils y parviennent, bravo !»

Après la traditionnelle distribution d’agendas, stylos et tee-shirts, le groupe a pris la direction de Crèvecœur-le-Grand pour le déjeuner de fin d’année.

L’après-midi fut consacrée à la visite de France Insectes pour découvrir de nombreuses petites bêtes… Vers, sauterelles, blattes, teignes mais aussi rongeurs à destination de l’alimentation animale. Cette ferme aux insectes originale fournit de nombreux zoos, jardineries, animaleries et quelques particuliers (pour nourrir leurs animaux de compagnie atypiques : serpents, iguanes, caméléons…). Ces petites bêtes sont acheminées vivantes ou mortes (congelées), selon le régime alimentaire de leurs prédateurs. Nous remercions Antoine Garault pour son accueil et ses explications. Pour plus d’informations https://www.facebook.com/France-Insectes

Informations

Vous souhaitez adhérer au Service de remplacement : contactez Françoise Cacan au 03 44 11 45 06 ou envoyez vos coordonnées par mail à contact@sdr60.fr

L’adhésion annuelle est de 45 € si vous réglez avant le 31 mars 2020, 65 € ensuite.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui