L'Oise Agricole 30 avril 2020 à 09h00 | Par D.

Le marché 2.0 mis en place à Beauvais

Fermé depuis le confinement, coronavirus oblige, le marché de Beauvais a réouvert ses portes le samedi 25 avril sous forme de drive afin de respecter les normes sanitaires, mais aussi pour venir en aide aux producteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour passer des commandes, consultez le site www.beauvais.fr/monmarchelocal ou passer commande par téléphone, du lundi au jeudi, de 9 heures à midi, au 07.64.39.18.34.
Pour passer des commandes, consultez le site www.beauvais.fr/monmarchelocal ou passer commande par téléphone, du lundi au jeudi, de 9 heures à midi, au 07.64.39.18.34. - © D.

Depuis plus d'un mois, le marché de Beauvais est fermé. Depuis quelques temps, la préfecture peut toutefois accorder une autorisation d'ouverture dérogatoire et plusieurs communes du département ont fait le choix de rouvrir leur marché au public, dans des conditions particulières.

La ville de Beauvais, en partenariat avec la Chambre d'agriculture de l'Oise, a décidé d'ouvrir un marché local, en ligne. Il s'agit d'un site de retrait de paniers commandés préalablement sur internet. On y trouve bien évidemment tout ce qu'il faut pour le panier des ménages : oeufs, pains, miels, viandes, charcuterie, légumes, fruits, produits laitiers et des produits bio.

Retrouver une vie presque normale

Le premier samedi, l'accès à la place des Halles s'est fait sous haute surveillance. Des barrières ont été placées pour filtrer les clients à l'entrée de la place. Pour respecter les distances de sécurité, chaque personne est munie d'un ticket pour retirer son panier chez son commerçant. Concernant les paiements, cela se fait, soit par chèque, soit par carte bancaire. Le site internet de l'Agglomération du Beauvaisis mentionne bien qu'«il ne s'agit pas de la réouverture du marché centre-ville, mais d'un point de retrait hebdomadaire des commandes, qui permet de soutenir l'activité des producteurs et de proposer, de nouveau, un accès aux produits locaux alimentaires auxquels les Beauvaisiens sont attachés.»

En effet, pour beaucoup de producteurs, les marchés et la restauration collective représentent une part très importante de leur chiffre d'affaires. Le but de cette initiative est de permettre aux consommateurs et aux commerçants de retrouver leurs habitudes et ainsi écouler les productions .

Malheureusement, la communication de cette action a été menée tardivement. Lancées mercredi après midi, les réservations ont en effet été interrompues jeudi midi pour cette première semaine. Résultat des courses : les commandes n'ont pas été assez nombreuses, mais cela a tout de même réconforté les producteurs. «J'ai reçu une quarantaine de commandes. Comme première édition, c'est très prometteur pour la suite» livre Jean-Marc Bouziat, traiteur à Forges-les-Eaux.

Le maraîcher Sébastien Léger est un habitué du marché de Beauvais. Ce dispositif lui a donné une bouffée d'oxygène : «On fait les marchés avec mes parents depuis les années 70. Nous ne vivons pratiquement que de la vente via les marchés. On a donc revu notre manière de vendre en 15 jours de temps. On remercie cette initiative pour permettre de redynamiser nos activités. Après, on espère reprendre nos habitudes de vente le plus rapidement possible.»

Le retour du marché, même sous forme de drive, ravit les clients. «En apprenant la nouvelle, je me suis directement connecté pour acheter des légumes. Je trouve cette initiative très bonne, déjà pour retrouver de bons produits locaux, mais aussi pour soutenir les producteurs» affirme Christian. Le marché réouvrira ses portes le samedi 2 mai, donc : à vos commandes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Oise Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui